Le guide pour nettoyer un aquarium d’eau douce

En commençant l’aquariophilie, on peut avoir l’impression que les poissons demandent peu de soin. Effectivement, pas besoin de les promener, de les vacciner, ou de nettoyer une litière. Et pourtant… la santé des poissons, crevettes et escargots est directement liée à la qualité de l’aquarium.

L’entretien d’un aquarium est primordial, que ce soit pour la santé de sa population, ou pour son esthétique ! Mais beaucoup de petites erreurs peuvent transformer une bonne intention en drame aquatique.

Suivez le guide étape par étape pour éviter tous les écueils !

Pourquoi faut-il régulièrement nettoyer un aquarium ?

La différence entre un aquarium entretenu d’un autre aquarium non entretenu est très nette :

  • L’aquarium non entretenu a des algues sur les vitres, les plantes et le sol,
  • Le sol est recouvert de déchets,
  • Les poissons meurent régulièrement sans cause définie, ou au contraire développent des maladies qui les affectent tous d’un coup.

L’entretien est donc primordial pour avoir un aquarium esthétique et équilibré.

Tout d’abord, nettoyer l’aquarium permet d’enlever les déchets du sol, de nettoyer les vitres, et d’entretenir les plantes. Mais il permet également de renouveler une partie de l’eau qui a été polluée suite au cycle de l’azote, et de déboucher les pompes et filtres obstrués pour s’assurer de leur bon fonctionnement. 

Pour préserver l’équilibre de votre aquarium, privilégiez un entretien toutes les semaines. Vous n’aurez pas besoin de suivre toutes les étapes de ce guide, certaines pourront être réalisées seulement si nécessaire.

A retenir : nettoyer un aquarium permet d’avoir une bonne qualité d’eau. Pour cela, entretenez votre aquarium un peu toutes les semaines.
retour au menu ↑

Quelle quantité d’eau faut-il changer ?

Il y a des sujets en aquariophilie qui sont des vérités générales, et d’autres qui sont subjectifs. Et le sujet du changement d’eau est subjectif.

Il est important de changer régulièrement une partie de l’eau de l’aquarium, pour enlever les nitrates et remplacer de l’eau dure dépourvue de nutriments par une eau plus douce avec des nutriments. En effet, si vous ne faites que compenser l’évaporation, les minéraux s’accumulent.

La fréquence et le volume du changement d’eau dépend :

  • de la taille de l’aquarium,
  • de la densité de la population,
  • de l’utilisation ou non d’un filtre d’aquarium.

Un aquarium avec des poissons rouges nécessiterait un changement d’eau de l’ordre de 25% toutes les semaines, car ce sont des gros pollueurs, mais un aquarium de 150 litres avec un banc de néon et un mur végétal pourrait bien n’avoir besoin que d’un changement de 10% toutes les deux semaines.

Pour ce qui est de l’entretien d’un aquarium, vous ne pourrez pas vous tromper en changeant 20% de l’eau toutes les semaines. Mais si votre aquarium a un filtre adapté à son volume, qu’il n’est pas surpeuplé, il est probable que vous ayez besoin de changer seulement 10%. Privilégiez de petits changements régulièrement que de gros changement d’eau ponctuels.

retour au menu ↑

Les outils et produits nécessaires pour nettoyer un aquarium

Nettoyer un aquarium d’eau douce n’a vraiment rien de sorcier, mais demande tout de même une certaine organisation et un peu d’huile de coude en fonction du volume total de l’aquarium.

Voici la liste de l’équipement nécessaire pour nettoyer un aquarium de fond en comble :

  • Des contenants pour l’eau : bouteilles, bidons ou sacs dépliables, pour contenir la nouvelle eau mais aussi enlever l’eau sale.
  • Un siphon pour nettoyer le sol. Si vous n’avez pas de siphon, un tuyau sera moins pratique mais fera l’affaire.
  • Un conditionneur d’eau.
  • Une carte de fidélité pour gratter la vitre, c’est le moment de ressortir une vieille carte de fidélité oubliée.
  • Une brosse à dent propre et dédiée à cet usage.
  • Si vous avez du calcaire, munissez vous de vinaigre blanc et d’un chiffon propre. La méthode douce et sûre consiste à utiliser également la carte de fidélité, la méthode rapide mais risquée consiste à utiliser une lame de rasoir. N’utilisez la lame de rasoir que si vous êtes adulte et sûr de vous, je ne voudrais pas être à l’origine d’un accident domestique !

Une fois tous ces éléments récupérés, vous êtes prêts pour le nettoyage.

retour au menu ↑

Les étapes pour nettoyer un aquarium

retour au menu ↑

1e étape : préparer la nouvelle eau en avance

Lorsque vous avez prévu de nettoyer un aquarium et notamment de changer son eau, il est nécessaire de commencer la veille. En effet, vous utiliserez sûrement de l’eau de conduite, qui a été traitée et contient des éléments nocifs pour les poissons, crevettes et escargots. 

L’eau doit reposer pour permettre à certains éléments chimiques de s’évaporer, et pour laisser le temps au conditionneur d’eau de faire son effet. Le repos permettra également à l’eau de prendre la température ambiante.

Remplissez donc vos contenants d’eau propre la veille du nettoyage, et versez votre conditionneur d’eau en respectant les consignes de l’emballage.

A retenir : la veille du nettoyage, stockez de l’eau propre dans vos contenants et utilisez le conditionneur d’eau
retour au menu ↑

2e étape : préparer l’aquarium

Commencez l’entretien de l’aquarium en vous occupant des appareils électriques. Si le chauffage risque de sortir de l’eau, même partiellement, déplacez le de façon à ce qu’il reste submergé ou débranchez le. Idem pour le filtre, débranchez le si l’aspiration risque de sortir de l’eau.

Ces deux équipements ne doivent pas tourner à l’air libre car cela peut les endommager.

A retenir : débranchez le chauffage et le filtre s’ils risquent de tourner à l’air libre.
retour au menu ↑

3e étape : nettoyer l’intérieur de l’aquarium

Il est temps de mettre les mains dans l’eau. Votre intervention à l’intérieur de votre aquarium dépendra de vos besoins. 

  • Grattez les décorations, racines et pierres avec la brosse à dent pour décoller les algues qui s’y sont incrustées.
  • Coupez les plantes malades, carencées et trop grandes, plantez les nouveaux rejets.
  • Grattez l’intérieur des vitres avec la carte de fidélité pour décollez les micro algues qui s’y sont collées. Si vous avez un peu de calcaire, il est possible de l’enlever simplement avec de l’eau et la carte. Si vous n’arrivez pas à l’enlever complètement, vous pourrez vous en occuper à la 5e étape.

N’utilisez aucun accessoire qui consisterait à mettre un aimant de chaque côté d’une vitre. Ces accessoires sont peu efficaces et font des rayures dont vous ne pourrez plus vous débarrasser.

A retenir : grattez l’intérieur des vitre avec la carte, les décorations avec la brosse à dent, et taillez les plantes.
retour au menu ↑

4e étape : enlever l’eau et siphonner le sol

Et on siphonne ! @discusguy.com

Vous avez décollé toutes les saletés, qui se déposent sur le sol. Il est temps de les enlever avec votre siphon.

Pour amorcer votre siphon, placez le tube dans l’eau, puis aspirez par le bout du tuyau. Dès qu’il est amorcé, placez rapidement le tuyau dans votre récipient. 

Profitez du changement d’eau pour nettoyer le sol. Pour cela, il existe deux façons de faire :

  • Si l’aquarium n’est pas très sale, approchez le tube du fonds de façon à ce que le débit de l’eau absorbe les saletés, mais pas le sol. En plaçant le tube en biais, le sol retombera tranquillement.
  • Pour un nettoyage plus agressif, manœuvrez le tube d’une main, et tenez le tuyau de l’autre. Posez le tube sur le sol pour en aspirer une grande quantité, puis pincez le tuyau pour que le sol retombe. En lâchant puis pinçant le tuyau, vous pourrez absorber les saletés tout en faisant retomber le sol. Cette technique est utile lorsque le sol est très sale et que vous voulez le nettoyer sans changer beaucoup d’eau, mais cela demande un peu d’habitude pour gérer le débit.

Vous pouvez arrêter lorsque vous avez enlevé assez d’eau. Cette eau pleine de nitrates fera le délice de vos plantes d’intérieur !

A retenir : nettoyez le sol avec le siphon.
retour au menu ↑

5e étape : au besoin, nettoyer le calcaire sur les vitres

Si vous avez du calcaire sur les vitres et qu’il a résisté à la carte, il est temps de passer à la vitesse supérieure. Comme vous avez enlevé de l’eau à l’étape précédente, le niveau d’eau a baissé, et vous pouvez utiliser en toute sécurité du vinaigre blanc.

Il va falloir sortir l’artillerie lourde.

N’utilisez pas de produit ménager à l’intérieur de votre aquarium.

N’utilisez que du vinaigre blanc, et avec précaution : mettez votre vinaigre sur un chiffon, puis passez le sur le calcaire. Le vinaigre blanc permet de décoler le calcaire plus facilement.

Ensuite, il est temps de gratter. Vous pouvez reprendre la carte de fidélité – avec de la persévérance et de l’huile de coude, une carte de fidélité vient toujours à bout du calcaire ! Si le calcaire est très incrusté, que vous êtes adulte et habile, vous pouvez utiliser une lame de rasoir. Elle enlèvera le calcaire très facilement, mais j’insiste : n’utilisez une lame que si vous êtes bien sûr de ce que vous faites.

J’insiste.

A retenir : mettez du vinaigre sur un chiffon, appliquez sur le calcire puis grattez, grattez, grattez encore.
retour au menu ↑

6e étape : au besoin, nettoyer le filtre

Le filtre doit être nettoyé régulièrement, mais la fréquence de ce nettoyage est variable en fonction du débit du filtre, du volume de l’aquarium, de la population… Il n’y a donc pas de règle générale.

Il faut faire preuve d’observation : avez-vous l’impression que le débit a fortement diminué ? Si vous voyez les masses filtrantes, sont-elles obstruées ? Ces indices vous permettront de savoir s’il est nécessaire de nettoyer le filtre de votre aquarium.

Envisagez un petit nettoyage toutes les semaines. En effet, pour le filtre comme pour les changements d’eau, il vaut mieux faire un petit nettoyage régulièrement, qu’un gros nettoyage rarement.

Retenez deux règles :

  • Ne nettoyez pas toutes les masses filtrantes en même temps
  • Utilisez toujours de l’eau de l’aquarium pour le nettoyage.

En profitant du changement d’eau pour nettoyer le filtre de votre aquarium, vous faites d’une pierre deux coups. Versez de l’eau de l’aquarium dans un récipient, puis versez-y les masses filtrantes . Après les avoir remuées, replacez-les dans le filtre. Ce n’est pas grave si elles sont encore sales, il s’agit de bonnes bactéries qui permettront au filtre de reprendre immédiatement son rôle de filtration biologique.

Pour les mousses de filtration, pressez les plusieurs fois dans l’eau, puis remettez-les à leur place. Si elles sont bouchées, remplacez-les, mais pas toutes en même temps.

A retenir : ne nettoyer le filtre que s’il perd en efficacité, et partiellement. Versez de l’eau de l’aquarium dans un récipient, versez-y une partie des masses filtrantes, remuez, puis remettez les masses à leur place.
retour au menu ↑

7e étape : ajouter la nouvelle eau et brancher les équipements

Vous approchez de la fin ! Vous n’avez plus qu’à verser la nouvelle eau, que vous aviez mise de côté la veille, dans votre aquarium.

Pour éviter de remuer le sol de votre aquarium, placez un bol à l’intérieur, puis versez l’eau dessus. Vous pouvez aussi verser le long d’un décor, comme une racine ou une roche, ou le long d’une vitre.

Une fois le niveau d’eau correct atteint, pensez à rebrancher le filtre et le chauffage.

A retenir : versez votre eau sans remuer le fonds, puis rebranchez le filtre et le chauffage.

Vous en avez fini avec le nettoyage de votre aquarium !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Guide Aquarium
Logo